amas

amas [ ama ] n. m.
• fin XIVe; de amasser
1Réunion d'objets venus de divers côtés, généralement par apports successifs. accumulation, amoncellement, entassement, 1. masse, monceau, tas. « Sous cet amas de décombres fumants » (R. Rolland). « Un amas de paperasses [...] encombrait la table » (Martin du Gard). Fig. « L'amas des souvenirs se disperse à tout vent » (Hugo).
Accumulation de ce qui s'est amassé en un point. Un amas de pus, de neige.
2Astron. Amas d'étoiles, amas stellaire : groupe stable d'étoiles liées physiquement; nébulosité apparente qu'un instrument puissant permet de résoudre en des milliers d'étoiles, avec une partie centrale condensée. ⇒ galaxie, nébuleuse. Amas d'amas galactiques. superamas. Amas globulaire : amas de forte densité de forme approximativement sphérique. Amas ouvert, de faible densité relative.
3Gisement minier étendu dans les trois dimensions.

amas nom masculin (de amasser) Accumulation de choses formant une masse confuse ; monceau, tas : Un amas de ruines. Gisement qui s'étend dans les trois dimensions, par opposition aux couches et aux filons (deux dimensions). Ensemble formé d'un grand nombre d'astres, étoiles ou galaxies, appartenant à un même système. ● amas (expressions) nom masculin (de amasser) Amas globulaire, système stellaire approximativement sphérique où la densité des étoiles est très grande. Amas ouvert ou amas galactique, système d'étoiles beaucoup moins concentré que le précédent et de forme irrégulière. ● amas (homonymes) nom masculin (de amasser) ama nom fémininamas (synonymes) nom masculin (de amasser) Accumulation de choses formant une masse confuse ; monceau, tas
Synonymes :
- quantité
- tas

amas
n. m.
d1./d Masse confuse formée d'une quantité d'objets semblables ou divers accumulés. Amas de décombres, de ferraille, de paperasse.
d2./d GEOL Dépôt de matières enveloppées, en totalité ou en partie, par des matières d'un genre différent.
d3./d ASTRO Amas d'étoiles: groupement plus ou moins serré d'étoiles physiquement liées, de même âge et de même origine.

AMAS, subst. masc.
[Gén. suivi d'un compl. prép. de] Résultat de l'action d'amasser.
A.— [Le compl. désigne des inanimés concr. ou abstr.]
1. Accumulation de choses formant une masse imprécise :
1. Derrière ces arbres, les grandes nébuleuses du ciel austral faisaient un amas de lumière bleue, et la Croix-du-Sud brillait au milieu.
P. LOTI, Le Mariage de Loti, 1882, p. 158.
2. L'amas d'eau s'est accumulé dans un val rectangulaire, d'une superficie de quatre hectares.
J. DE PESQUIDOUX, Chez nous, t. 2, 1923, p. 15.
Souvent péj. :
3. Ce royaume effrayant, fait d'un amas d'empires, Penche... Il nous faut ton bras! Au secours, Charles-Quint!
V. HUGO, Ruy Blas, 1838, III, 2, p. 396.
4. Paul Adam a écrit un article qui est le plus concret amas de bêtises que j'aie jamais vu.
A. GIDE, P. VALÉRY, Correspondance, lettre de P. V. à A. G., févr. 1896, p. 259.
5. Ce qui paraît prodigieux, c'est l'amas de manœuvres criminelles et de mensonges accumulés par la complicité de l'entourage.
G. CLEMENCEAU, Vers la réparation, 1899, p. 358.
6. Ce bureau était l'un des seuls coins de l'appartement où se reflétait un peu de vie. À vrai dire, l'on y sentait moins le travail que l'agitation d'une activité multiple et désordonnée; mais ce désordre parut sympathique à Jacques. Un amas de paperasses, fiches, carnets, articles découpés, encombrait la table, laissant à peine assez de place pour écrire : les rayonnages étaient pleins de livres usagés, de revues marquées de signets, de photographies en vrac, de fioles et d'échantillons pharmaceutiques.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, L'Été 1914, 1936, p. 124.
[En parlant de phénomènes météor.] Faire (un) amas. Concentrer de gros nuages :
7. Quand la tempête vernale ou automnale tarde, c'est qu'elle fait un plus gros amas. Elle thésaurise pour le ravage. Méfiez-vous des arrérages.
V. HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, p. 344.
2. Emplois techn.
a) ASTRON. Réunion plus ou moins dense d'étoiles, groupées en systèmes, apparaissant à l'œil nu sous forme de masse confuse.
Amas d'étoiles, amas stellaire :
8. Après que l'étude télescopique du ciel aura donné cette notion d'amas d'étoiles, et d'amas non fortuits ou de constellations naturelles, on pourra reconnaître (comme l'a fait encore Herschell) que les étoiles les plus brillantes, qui nous offrent l'apparence d'une dissémination irrégulière sur la sphère céleste, forment très probablement avec notre soleil un de ces groupes...
A. COURNOT, Essai sur les fondements de nos connaissances, 1851, p. 248.
9. Amas stellaire. Groupement comprenant un grand nombre d'étoiles qui, étant à des distances mutuelles relativement faibles, ne peuvent être dissociées qu'à l'aide d'instruments puissants. Notre galaxie renferme des amas stellaires de deux types : amas ouverts, sans concentration très nette, et amas globulaires, formés de millions d'étoiles dont la concentration augmente à mesure que l'on s'approche du centre.
UV.-CHAPMAN 1956.
Amas solaire. ,,L'ensemble des étoiles voisines du Soleil et se déplaçant avec le Soleil.`` (Journal de physique et le Radium, 1927, p. 599).
b) GÉOLOGIE :
10. On appelle amas les gisements de forme quelconque, généralement lenticulaire ou sphéroïdale.
J.-N. HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905, p. 4.
11. Les gîtes de fer de Bilbao sont des amas-couches d'hématites, de l'époque crétacée.
J.-N. HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905 p. 445.
c) PHYS. Amas de recul. ,,Groupe d'atomes arrachés de la surface d'un échantillon radioactif et entraînés à la suite d'un atome reculant sous le choc d'une particule alpha.`` (Nucl. 1964).
B.— [Le compl. désigne des pers.] Rassemblement inorganisé.
1. Péjoratif :
12. ... elles respectaient cette sœur plus forte, qui les protégeait, et elles ne croyaient point qu'un amas de barbares fût capable de la vaincre...
G. FLAUBERT, Salammbô, t. 1, 1863, p. 97.
13. Vers les lieux qu'il habite
Vole et se précipite
Un amas furieux
De curieux.
P. VERLAINE, Premiers vers, 1858-1866, p. 26.
2. Région. (Canada). Rassemblement. Amas d'armes et de troupes.
Prononc. ET ORTH. :[]. PASSY 1914 admet une var. [ama]. Enq. :/ama/. — Rem. FÉR. Crit. t. 1 1787 écrit ce mot amâs.
Étymol. ET HIST. — 1. 4e quart XIVe s. faire son amas « lever des hommes pour une armée, recruter » d'où amas « troupe armée » (FROISSART, Chron., V, 237 ds GDF. Compl. : Remontoient ossi au mandement dou roy tout chevalier et escuier de Poito, d'Ango [...], et faisoient leurs amas à Sansoire). — XVIe s. ds HUG.; 1524 p. ext. « rassemblement de beaucoup de personnes » (GRINGORE, Blazon des Heretiques, Œuvres, éd. Héricault, I, 309 ds HUG. : Lors ung consille fut A Nytia; de compte faict y eust Troys cens dix huit evesques, gens notables, Saincts glorieux, prudens et charitables, Dont sainct Silvestre avoit faict ung amas); 1530 « assemblage de plusieurs choses réunies, accumulées comme en une seule masse » (PALSGRAVE, Eclairc. de la lang. fr., éd. Génin, p. 230 : Hepe of any thyng : amas); 2. XVIe s. « action d'amasser » (AMYOT, Curiosités, 10, ds HUG. : C'est à luy un amas qui ne luy apporte ny honneur ny profit, d'aller aussi par tout recueilir les fautes d'autruy), qualifié de vieilli dep. DG.
Déverbal de amasser.
STAT. — Fréq. abs. litt. :747. Fréq. rel. litt. :XIXe s. : a) 956, b) 1 373; XXe s. : a) 1 201, b) 901.
BBG. — BAILLY (R.) 1969 [1946]. — BAR 1960. — BAULIG 1956. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — BOISS.8. — BRÉZ. 1969. — BRUANT 1901. — DAIRE 1759. — DUP. 1961. — FÉR. 1768. — FROMH.-KING 1968. — GIR. t. 2 Nouv. Rem. 1834, pp. 10-11. — GUIZOT 1864. — KOLD. 1902. — LAF. 1878. — LAV. Diffic. 1846. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MULLER 1966. — NOTER-LÉC. 1912. — Nucl. 1964. — Sc. 1962. — UV.-CHAPMAN 1956.

amas [amɑ] n. m.
ÉTYM. Fin XIVe, faire son amas « lever des troupes »; déverbal de amasser.
1 (XVIe). Vieilli. Action d'amasser.
0.1 (…) biens dont l'amas ne lui a coûté aucune peine.
Bossuet, Ambition, in Littré.
2 (1530). Réunion d'objets provenant de diverses origines, généralement par apports successifs, et formant une masse imprécise. Accumulation, agglomération, agrégat, amoncellement, assemblage, collection, concentration, masse, mélange, monceau, rassemblement, tas. || Un amas de marchandises. || Amas de sable, de terre, de pierres. Agglomération, alluvion, atterrissement, banc, bloc, cailloutis, concrétion, déblai, dépôt. || Amas de neige ( Banc, congère). || Amas de boue. || Amas de ruines, de choses abattues. Abattis, débris, décombres. || Amas confus de choses culbutées ( Culbutis). || Amas d'objets entassés les uns sur les autres. Échafaudage, entassement, monceau, montagne, pile, pyramide, tas. || Un amas de bagages et d'instruments encombrants. Attirail. || Amas de choses mises pêle-mêle. 1. Aria (vx), fatras; vrac (en).(En parlant de liquides, de vapeurs). || Un amas de nuages, de cumulus. || Des amas de sang, de sérosités. Collection.
1 (…) d'un amas confus des vapeurs de la nuit.
Corneille, Polyeucte, I, 1.
2 Pourquoi ne voir dans la pyramide de Chéops qu'un amas de pierres et un squelette ?
Chateaubriand, Itinéraire… VI.
3 Sous cet amas de décombres fumants (…)
R. Rolland, Jean-Christophe, t. II, p. 57.
3.1 Le peintre, qui crayonnait des esquisses, cherchant toujours un sujet nouveau, relut le billet de la comtesse, puis ouvrant le tiroir d'un secrétaire, il l'y déposa sur un amas d'autres lettres entassées là depuis le début de leur liaison.
Maupassant, Fort comme la mort, éd. 1889, p. 84.
4 Cet amas horrible de papier noirci qui moisit obscurément chez les bouquinistes (…)
France, les Opinions de J. Coignard, Œ., t. VIII, p. 310.
5 Un amas de paperasses (…) encombrait la table, laissant à peine assez de place pour écrire.
Martin du Gard, les Thibault, VII, 14.
5.1 Dans la partie qui longe le bord du trottoir, les traces sont espacées et déformées par la course, un petit amas de neige ayant été tassé vers l'arrière par le mouvement du soulier (…)
A. Robbe-Grillet, Dans le labyrinthe, p. 51.
REM. De nombreux substantifs désignant des choses amassées correspondent à des réalités qui ne seraient pas normalement appelées amas (→ Amasser). Ex. : bourre (poils amassés); agglomération, bloc, pâté (maisons); liasse, pile (feuilles); meule (foin).
(1524). Péj. (Personnes). Rassemblement. || Un grand amas de peuple. Affluence, attroupement, concours, foule, rassemblement, réunion. || Un amas de gens peu recommandables. Assemblage, collection, ramas (vx), ramassis.
6 Si c'est un sénat qu'un amas de bannis (…)
Corneille, Sertorius, III, 2.
7 Cet amas confus d'aventuriers (…)
Rollin, Histoire romaine, I, II, 2.
Régional (Canada). Rassemblement. || Un amas de troupes.
3 (Abstrait). Réunion (de nombreux éléments) en un tout indistinct. || Un amas de connaissances, de matériaux. || Un amas de bêtises, d'inepties. || Cet ouvrage n'est qu'un amas de citations. Compilation.Vieilli. || Faire amas de… Accumuler, amasser.
8 En faisant amas de plusieurs expériences (…)
Descartes, Discours de la méthode, in Littré.
9 Et tout ce vain amas de superstitions (…)
Racine, Athalie, II, 4.
10 Cet amas monstrueux de crimes.
Massillon, Avent, in Littré.
11 Amas d'épithètes, mauvaises louanges : ce sont les faits qui louent, et la manière de les raconter.
La Bruyère, les Caractères I, 13.
12 Quand on s'aime, ce qui est exquis, ce sont les silences. Il se fait des amas d'amour, qui éclatent ensuite doucement.
Hugo, l'Homme qui rit, p. 148.
13 Il se cherchait à travers l'amas de sentiments acquis, que l'éducation impose à l'enfant comme une seconde nature.
R. Rolland, Jean-Christophe, t. II, p. 57.
4 Astron. || Amas d'étoiles, amas stellaire, amas : groupe stable d'étoiles liées physiquement; nébulosité apparente qu'un instrument puissant permet de résoudre en des milliers d'étoiles, avec une partie centrale condensée. || Amas globulaire : amas de forte densité, de forme approximativement sphérique. || Amas ouvert, de faible densité relative.Amas solaire : ensemble des étoiles voisines du Soleil.
5 Gisement minier étendu dans les trois dimensions. Gisement, gîte.
CONTR. Désagrégation, dilapidation, dispersion, dissémination, dissipation, éparpillement.
COMP. Superamas.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amas — stellaire L amas stellaire M24 Un amas stellaire est une concentration locale d étoiles d origine commune dans un espace dont les dimensions peuvent atteindre 200 pc, et liées entre elles par la gravitation. Ces objets sont classés en plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • amas — Amas, Monceau et tas de quelque chose que ce soit, {{t=g}}hismos,{{/t}} Examen apum, et hominum multitudo: metaphoricos dicitur Grex. Hinc forte deriuatur Amas vox Gallica. Agger, Collectio, Congestus, Accumulatio. Grand amas de blé, Frumenti… …   Thresor de la langue françoyse

  • amas — AMAS. s. masc. Assemblage de plusieurs choses, soit d une même nature, soit d une nature différente. Amas de pierres. Amas d argent. Avant que de commencer à bâtir, il faut faire amas des matériaux nécessaires. Faire de grands amas de blé. Faire… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • amas — Amas. s. m. Assemblage de plusieurs choses. Amas de pierres. amas d argent. avant que de commencer à bastir, il faut faire amas des materiaux necessaires. Il se dit aussi des personnes. Amas de troupes. il y avoit là un amas de fripons. il courut …   Dictionnaire de l'Académie française

  • amas — amas; amas·sette; amas·tia; …   English syllables

  • AMAS — mons in Loconica Regione. Pausan. l. 3 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • amas — ãmas dkt. Netèkti, nustóti ãmo …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • amas — (a mâ. L s se lie : Un amas immense ; dites : un a mâ z immense) s. m. 1°   Ensemble de choses accumulées ou réunies. Un amas de ruines. Amas d eaux pluviales. Amas d humeurs. •   La contagion, suite nécessaire des trop grands amas de toute… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AMAS — s. m. Assemblage de plusieurs choses réunies, accumulées, comme en une seule masse. Amas de sable. Amas de pierres. Amas d argent. Avant que de commencer à bâtir, il faut faire amas des matériaux nécessaires. Faire de grands amas de blé. Faire… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AMAS — n. m. Assemblage de plusieurs choses réunies, accumulées comme en une seule masse. Amas de sable. Amas de pierres. Amas d’argent. Avant que de commencer à bâtir, il faut faire amas des matériaux nécessaires. Faire de grands amas de blé. Faire… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.